La Boite à insectes se veut un lieu d'échange et de partage de connaissances entomologiques ouvert à tous.

Les insectes présentés sont le fruit d'une attention particulière portée à notre environnement et non d'une chasse systématique. Ainsi, la qualité de la présentation des spécimens peut varier selon que l'insecte a pu être préparé ou non. Ceux-ci sont identifiés dès que possible par leur nom commun. L'étiquette mentionne le nom commun et/ou le nom scientifique, le mois et/ou l'année de préparation ainsi que le département de découverte de l'insecte.

....N'hésitez pas à laisser des messages....

10 mars 2008

Mouche Tsé Tsé

D’une longueur allant de 6,5 à 14 mm, cette mouche est assez large et possède des yeux bruns/rouges.

Il existe 22 espèces de la mouche Tsé-Tsé qui peuvent être regroupées en trois groupes : le premier est présent dans la savanes arborées, les plaines et les prairies, le second habite les forêts humides depuis l’Est de la Guinée Bissau jusqu’au Zaïre, le troisième se trouve le long des rivières et des lacs de l’Est du fleuve Gambie jusqu’au lac Tanganyika en Tanzanie.

Elle est absente des déserts, des hautes montagnes et des villes.

Comme de nombreuses mouches, la mouche Tsé-Tsé ponds de nombreux œufs et nourrie une grosse larve avec du lait qu’elle tire d’une glande située dans son abdomen.

La larve s’enterre toute seule dans le sable pour se transformer et sort 1 mois après.

La femelle peut pondre 10 fois en 6 mois (son espérance de vie).

La mouche Tsé-Tsé peut piquer et peut transmettre à cette occasion le parasite trypanosome qui est à l’origine de la maladie du sommeil.

Elle est attirée par les couleurs sombres, aussi sur les routes du Serrengetti, notamment, les rangers tendent des toiles bleues foncées pour que les mouches restent sur les bords des pistes.

Aucun commentaire: